Parcs et terrariums extérieurs

 

            Avoir une idée pour une installation extérieure :



 

            La surface totale extérieure de l'enclos doit être assez importante pour éviter que la tortue ne se sente pas captive en essayant  constamment de fuir. Le bien-être d'une tortue se résume à l'espace qu'on lui attribuera.


            LE soleil est essentiel mais il faut aussi une zone d'ombre pendant les fortes chaleurs. Un endroit sec, à l'abri des courants d'air est aussi primordial car les poumons des chéloniens sont très sensibles, surtout chez les tortues graeca.


Comment sécuriser un parc ?


            Il n'est pas facile de sécuriser un parc car les tortues savent très bien grimper (la preuve voir photo ci-contre), creuser et passer sous un obstacle. En principe le grillage, enfoui sous 20 cm de terre est le plus utilisé. Ce principe présente un inconvénient car les sujets qui essayent de passer, s'abîment les pattes et parfois la carapace.

 

 

 

           Une autre méthode est employée : entourer le parc de parpaings (bloc de ciment) posés au sol avec une hauteur et une largeur de 20 cm  pour empêcher les plus intrépides de partir, même si elles désirent creuser un tunnel.

 

Malheureusement, les blocs de ciment ont pour inconvénient d'être trop abrasifs et de ce fait la tortue peut  abîmer sa carapace par de multiples essais.

 

 

(1) serre transformée en terrarium

(2) écorces de pin

(3) plage de sable

(4) terrarium de construction personnelle

 

 

            Sur la photo la clôture de l'installation est en double grillages d'une profondeur d'enfoncement de 20 cm. Le premier grillage est constitué de petites mailles (grillage pour volière), sur une hauteur de 40 cm. Le second grillage est en mailles plastifiées rectangulaires (6,50cm/8 cm), haut de 60 cm avec une partie supérieure recourbée de 20 cm vers l'intérieur. L'ensemble est protégé par un film de plastique (coupe vent). L'écartement des poteaux est de 200 cm.


Comment aménager un parc ?


Il est très important de recréer le biotope des tortues terrestres, où elles pourront être en harmonie en créant des zones où elles ne seront pas en contact direct avec l'humidité du sol.


Il comprend :
- des petits buissons (groseilliers, cassissiers, framboisiers) servant de refuge au moment des fortes chaleurs,

- la nature du sol est en terre, herbes sauvages ( dent-de-lion, trèfles, plantains, luzerne, pissenlits, etc.) très appréciées des tortues,
- des zones arides couvrant la moitié du parc composées d'écorces de pin, de sable et une plage d'ardoises de cailloux noirs de rivière  pour emmagasiner la chaleur souvent recherchée par la tortue dès les premiers rayons de soleil,
- un monticule de pierres et de terre  allant du niveau zéro jusqu'à 25 cm de haut, ce qui modifie un peu le parcourt  où la tortue aime grimper et profiter du soleil.

 

 

(1) monticule de pierre et de terre

(2) campanules de muraille très appréciées

 

 

-  une butte nue composée de terre de jardin et de terre de bruyère, exposée plein sud, aménagée pour la ponte,
-  la prairie régulièrement tondue, afin de se rapprocher le plus possible du biotope,
- des points d'eau genre piscines miniatures peu profondes que l'on peut déplacer et nettoyer facilement une à deux fois par jour si des déjections souillent l'eau. Ces récipients sont posés sur une plaque en bois, en ardoise ou tout simplement sur les écorces de pin afin que la tortue n'apporte pas de salissures supplémentaires avec leurs pattes.

 

(1) Encore une idée pour l'élaboration d'un parc amovible qui peut  servir aussi de quarantaine avec sa petite cabane.

 

           Élaboration d'un parc amovible servant de neurserie équipé d'un fond  grillagé pour éviter les fuites. Il est muni d'un terrarium servant d'abri nécessaire pour les bébés, afin qu'ils puissent profiter des premiers rayons de soleil. Il est conseillé de rentrer chaque soir les bébés, afin qu'ils intègrent la nurserie intérieure pour éviter l'humidité et les changements  de température au mois de septembre. Ce parc est sécurisé par un filet aérien  couvrant  la surface afin de protéger les bébés contre les grands oiseaux  (pies, corbeaux ou corneilles, chiens, rats, hérissons) qui risquent de les tuer.

 

 

            Comment solutionner les mauvaises conditions atmosphériques de notre région Poitou-Charentes sachant que le biotope des tortues graeca est semi-désertique ?


L'abri doit être suffisamment grand où la tortue pourra se nourrir à l'intérieur   jusqu'au moment  où elle  décidera d'aller brouter dans le parc et profiter pleinement  du soleil.


Les abris :


Ils peuvent être de construction personnelle,  parois en parpaings crépis, l'entrée et la sortie de l'animal de 30x30 cm. Choisir une exposition plein sud de préférence et l'endroit le plus haut du parc pour éviter l'inondation en cas de pluie torrentielle. Dans le cas contraire, prévoir des  fondations  surélevées de 2 à 3 cm pour y remédier.

 

 

            Les fondations en béton d'une épaisseur de 10 cm (anti-rougeurs)   seront  recouvertes d'un mélange de terre composée de terre de jardin, terre de bruyère, de tourbe et un peu de sable sur 20 à 30 cm d'épaisseur. L'ensemble protégé par de la pelouse séchée qui servira de refuge. Sur les parois de parpaings crépis, viendra se positionner une verrière permettant au soleil de chauffer l'intérieur.


L'aération se fera manuellement suivant les besoins, surtout en plein été.

 

 

serre vendue dans le commerce, transformée en terrarium

 

 

           Les fondations : creuser le sol  de 40 à 50 cm sur tout la surface de la serre, puis le combler par du gravier sur 40 cm de hauteur afin d'assurer un bon drainage. Recouvrir l'ensemble par un plastique isolant, imputrescible, pour éviter que l'humidité ne remonte et que les rongeurs abiment les tortues par-dessous.

 

 

Commentaires

Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires
  • admi : Gisèle (vendredi, 20. avril 2018 07:32)

    Bonjour Olivia,
    Nous avons un printemps très pluvieux et nos amies les tortues n'apprécient pas. Pour palier à ce taux d'humidité excessif, il faut que vous fassiez un abri extérieur très protégé des vents dominants et de la pluie. Regarder dans le commerce, il se vend des des plaques translucides de grandes dimensions qui peuvent servir de toiture de protection où elles pourront se nourrir. En-dessus, construisez un petit abri où elles se protégeront de la pluie de la chaleur et sera leur lieu de repos. Si elles sont toujours malades rentrez-les dans votre véranda le soir à cause de l'humidité. Essayez de les moucher en appuyant sous le bec et le mucus sortira. Prenez un sopalain et essuyez. Renouvelez l'opération matin et soir.

  • Desroziers (mardi, 17. avril 2018 12:46)

    Bonjour, un ami m'a rapporté deux tortues grecques trouvées dans un terrain vague en bordures de loire il y a deux ans. Jusque là pas trop de soucis mais depuis septembre gros rhumes. Après visites chez le veto il me dit que notre climat est bien trop froid pour elles. Elles sont donc en ce moment dans ma veranda avec lampe uv mais pas simple de gerer la temperature quand je suis au travail...je voudrais dc les remettre dehors quand elles seront remises si elles se remettent car elles ne mangent rien meme en interieur, mais je suis preneuse de tous les conseils.

  • carole (mercredi, 15. mars 2017 17:49)

    Bonjour Gisèle.
    Voilà, j'ai mis ma Graeca dehors dans sa petite maison car elle était réveillée dans sa caisse d'hibernation. Elle n'a jamais tenté de remonter à la surface mais elle était réveillée lorsque je suis allé verifier. Donc je l'ai mise dehors,mais cela fait 2 jours, et elle n'essaye pas de sortir de sa petite maison pour être dehors, elle ne bouge pas. Merci

  • carole (dimanche, 12. mars 2017 16:20)

    Il semblerait d'après plusieurs témoignages, qu'un parc de 20 mères carré soit un minimum pour une tortue adulte, est ce exact ? car je trouve cette dimension importante. Avec mes 3x3, je suis bien en dessous, mais je n'ai pas beaucoup de place, 20 mètres carré ça va être difficile

  • carole (samedi, 11. mars 2017 23:44)

    Merci Gisèle. Finalement, quelle superficie minimum dois faire un enclos pour une tortue ? Tout à fait autre chose. Actuellement, elle est toujours en hibernation mais l'intérieur de sa caisse avoisine 15 degrés, avec la hausse des températures extérieures. Elle ne semble pas vouloir sortir. Elle est toujours en vie. Est ce que je dois la sortir de sa caisse pour la mettre dehors, 15 degrés c'est beaucoup. Merci

  • Carole (samedi, 11. mars 2017 21:06)

    Bonjour.
    Quelle taille d'enclos préconisez vous pour une tortue Graeca, Est ce que 3x3 mètres suffit ou c'est un peu juste ? Merci.

  • elsa (dimanche, 26. février 2017 20:39)

    Impeccable ! Merci beaucoup je vais opter pour ce grillage alors !

  • elsa (dimanche, 26. février 2017 17:06)

    Merci pour votre réponse, j'ai hésité à mettre du grillage petite maille, j'avais peur quefa ce grillage coupe trop le soleil, et concernant la surface de l'enclos est elle suffisante 1m2 pour trois tortues de 6 mois?

  • Elsa (dimanche, 26. février 2017 11:56)

    Bonjour Gisèle, j'avais déjà pris contact avec vous concernant mes oeufs qui n'avaient toujours pas éclos en septembre ! Peu de temps après trois bébés tortues sont nés. Ils ont passé l'hiver en intérieur dans un terrarium et il commence à faire chaud dans le sud ! Avant qu'elles puissent atteindre une taille convenable pour intégrer l'enclos des adultes de 50 m2 j'ai commencé à leur confectionner un enclos pour cet été la taille de l'enclos est d'environ 1 m sur un 1 m ( la taille de l'enclos pour trois tortues de 7 mois est elle suffisante pour qu'elles puissent passer l'été à trois dedant ?) en dessous un grillage à été posé pour éviter qu'elles creusent et s'échappent. Au dessus je souhaitais y mettre un filet à pommier qui laisse entrer le soleil afin de pouvoir les protéger des oiseaux, toutefois en étant en plein champ il est probable que des rats puissent se balader par la et le filet est assez facile à franchir pour un rat. Je voulais également savoir donc si les rats étaient nocifs pour des petites tortues qui ne sont pas en hibernation, je sais que pour les tortues adultes en hibernation il faut y faire attention mais pour des bébés qui n'hibernent pas... Je me questionne.. Merci par avance

  • Hennebois joel (lundi, 13. juin 2016 17:59)

    Bonjour, merci pour votre site. J habite le nord. Je viens d avoir une tres belle brigitte, c est le nom de notre tortue graeca, une femelle de 6 ans.
    Je m inquiette de nos hivers parfois rudes. Peux t on laisser la tortue dehors?
    dois t on realiser un endroit pour hiverner? Ou elle se charge elle meme de l'amenager?
    Comment dois etre confectionner cette espace

  • osta alain (mardi, 15. décembre 2015 21:06)

    quelle température doit il y avoir au maximum dans un terrarium avec des bébés tortues de 4 mois ? merci

  • Lawson (vendredi, 12. juin 2015 20:19)

    Merci pour ces renseignements très précieux pour une novice comme moi, j\'aimerais vraiment adopter une tortue terrestre et je voudrais que vous m\'aidiez

  • codet (lundi, 12. janvier 2015 08:05)

    A partir de quel age peut on les laisser dehors.